lundi 25 avril 2011

CaP : Semaine 16


Encore une bonne semaine typée trail. C'est pas tout, mais l'Annecime approche à grand pas ! En parlant de l'Annecime, après quelques loupés, la RUMBA est désormais sur le site officiel de l'organisateur, rubrique "La parole est à vous" !
Sinon, l'autre nouvelle de cette semaine est le renvoi en SAV de ma Forerunner 405. Depuis le temps que je voulais le faire... Autonomie dérisoire, loupés réguliers de la lunette "tactile" et des touches de verrouillages-déverrouillages entres autres. La ceinture cardio refonctionnait finalement après une RAZ inopinée de la montre... Elle est donc repartie cette semaine, on verra ce que me diras M. Garmin... Une chose est sûre, même l'autonomie initiale ne me suffit plus... Affaire à suivre... En attendant, j'utilise l'appli iPhone "RunKeeper", mais bon, le positionnement satellite est quelque peu aléatoire (12,5% d'écart -en négatif- par rapport au parcours tracé à la main sur gmap pedometer...). On verra avec quel équipement je partirais pour l'Annecime...

Mardi => 7,9Km en 51'52" 
Pas de club aujourd'hui, car un petit souci domestique reste à régler à l'appart. Mais une fois fini, le soleil brillant encore, j'ai entrainé Solen avec moi pour une petit sortie urbaine entre St Cyr et Bois d'Arcy. Quelques montées, et un final en sous-bois pour une bonne petite sortie de fin de journée.

Mercredi => 10,28Km, 1H08' et 400 D+
Sortie hebdo "bâtons", qui a tournée cours ! Parfois, ça veut pas, et ce parfois, c'était mercredi. Alors que j'ai passé une excellente journée au taf, je rentre bien motivé pour me faire des montées-descentes à n'en plus finir. départ trop rapide, chaleur, fatigue, je ne sais pas, mais je me retrouve à peiner très rapidement. Le souffle court, impossible d'accélérer même sur le plat, à bout de souffle dans la moindre montée, et le bide pas serein. Je raccourcis donc rapidement la portion "montée-descente" et fais demi tour au bout d'une petite quarantaine de minutes. Le plat passe un peu mieux, alors, j'allonge un petit peu sur la fin de parcours pour pour être sûr de faire au moins une heure... 

Jeudi => 18,26Km, 1H45' et 550 D+
Vu la sortie de la veille, j'avoue que je craignais un peu celle de ce soir. En plus, je m'étais manqué de me faire une cheville mercredi, j'ai pu limiter les dégâts grâce aux bâtons, mais à froid, je sens quand même une gêne... Bref, je ne pars dans les meilleures conditions à l'entraînement. finalement, j'arrive à me motiver pour y aller en courant alors que prendre la voiture me titillais. Départ très prudent pour rejoindre le stade de Bois d'Arcy, la montée est dures, mais je monte en régime doucement et ça se passe mieux qu'hier. Nous sommes un bon groupe, et on part pour une bonne sortie vallonnée à travers la forêt. On enchaîne bien comme il faut, et même si je me sens un peu cuit, c'est sans comparaison par rapport à hier soir ! Au final, une bonne grosse sortie super agréable !

Samedi => 18Km, 3H12' et 850D+
Levé à 5H40 un samedi matin, ça fait mal. Mais si c'est pour aller courir les 25 bosses à Fontainebleau, alors là, ok. Nous sommes une quinzaine du club à partir de Bois d'Arcy à 7H pour la petite heure de route qui nous sépare de Milly-la-forêt. Une grosse averse nous refroidis bien en sortant de l'autoroute, mais ouf, elle s'arrêtera au moment de se garer sur le parking, toujours autant scouaté par les combi et les tentes. Très vite, trois groupes se forment, Laurent, Michel, Daniel'O et moi, puis Aurel, Délphine (la fille de Daniel) et Marc, et enfin le reste de la troupe. Ca part fort, mais je me sens bien. Enfin, je sais que je ne pourrais pas tenir ce rythme tout le long, alors après la premières bosses, je laisse les 3 partir et me cale sur un rythme un peu plus conforme à mes sensations. Je les retrouve d'ailleurs assez vite, car ils ont fait un détour pour un point de vue. Mais bon, je les perds de nouveau très vite. Et là, c'est l'hésitation. Le parcours est balisé type GR, avec un très rouge, mais certaines portions sont anciennes, et je me retrouve à avoir le choix entre un détour "point de vue" (double flèche) et des pointillés rouges... Oups... Petit moment de flottement, je fais demis tour, mais plus personne devant, ni derrière... Je suis bien tenté de suivre les pointillés, mais bon, pas envie de me paumé non plus... Du coup, je me résous à attendre le prochain groupe, qui arrive rapidement. Marc prend les devant, on finit par s'engager à la poursuite des pointillés. Assez rapidement derrière, on retombe sur des traits rouges, c'est good. En fait, c'est un endroit qui est assez souvent inondé, les pointillés sont donc la déviations en cas d'eau (comme c'était le cas samedi). Là, on croise Laurent et Daniel venus à notre rencontre. On repars donc tous ensemble et on rejoint Michel resté à la croix (sur une des bosses, il y a une croix...). On repars ensemble tranquillement. Tout le parcours se passe bien, on reste plus au moins groupés, sauf Laurent qui "profitera" d'une erreur d'aiguillage en fin de parcours de la troupe pour arrive au parking avec quelques minutes d'avances. En tout cas, le parcours est toujours aussi technique (comprendre aussi peu roulant !!!), et ce n'est pas pour rien que les meilleurs du club ""n'ont qu'un record à 2H45 pour 18Km" sur cette boucle.

Dimanche => 10Km en 1H14'
Vu que j'ai fait ma sortie longue club le samedi matin, nous sommes allés courir dimanche avec Solen. L'objectif du jour était de faire 1H15-1H30, mais entre Solen qui est fatiguée et moi pas très motivé... On finit quand même par sortir en milieu d'après midi. Direction la forêt, mais en courant cette fois ! Les orages de samedi ont laissés des traces, et l'atmosphère n'est vraiment pas agréable pour courir : chaud et humide. Les petites bestioles s'en donne à coeur joie, et nous, on a du mal, on court sur un faux rythme, sans prendre vraiment de plaisir. Je fais découvrir la "côte EDF" à Solen. La pluie l'a rendu un peu plus praticable, mais en marchant. On fait ensuite un tour dans la forêt, puis on revient par le chemin du bas. Passage dans la parcelle coupée, mais qui est maintenant plus "propre", et retour sur Fontenay. On finit ensuite en roue libre (vive les descentes). Bref, une sortie dure, et pour Solen et pour moi, mais qui m'aura permis de faire tourner les jambes après les 25 bosses de la veille.

Conclusion :
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait une semaine avec ce volume. Pour dire vrai, c'est même ma plus grosse semaine de 2011 ! Alors, oui, on est loin des 75-80 Km hebdo de la prépa des Templiers, mais au moins, je sens que je commence à charger, à refaire du dénivelé, et à en chier à l'entrainement, et ça, c'est plutôt très bon signe. Une semaine à 5 sorties, 64Km et presque 2 000 de dénivelé positif, ça commence à causer. Encore 4 semaines sur ce rythme et il sera temps, déjà, de couper...

3 commentaires:

  1. Merci les gars. Malheureusement, ma belle reprise est gâchée par un accident de moto qui me coûte une grosse entorse... C'est reparti pour 3 semaines d'arrêt, et je dis adieu à la Maxi Race d'Annecy...

    RépondreSupprimer