dimanche 10 avril 2011

CaP : Semaine 14

Cette semaine était donc la semaine de vraie reprise, au niveau nombre de sortie en tout cas ! D'ailleurs, je ne pensais pas en avoir fait autant... 2 sorties en salle de sport où j'ai fait exclusivement du vélo, et 4 sorties footing, dont deux avec Solen !

Lundi :
Je suis allé à la salle de muscu au boulot, pour faire du vélo et essayer de faire bosser les cuisses. 10 minutes d'échauffement à faire tourner les pattes, puis 30 minutes avec du dénivelé, et enfin, de nouveau 10 minutes tranquille de retour au calme.

Mardi :
C'est mon retour au club ! Les Eco traileurs sont encore en récup, tout comme les coureurs du trail de Jouy, c'est parfait pour moi. On part en forêt sur un petit rythme. Je suis sur la reserve, et je n'ose pas encore trop allonger la foulée. Chaque chose en son temps... 1H03 de footing bien agréable, pour une sortie de 9,58Km.

Jeudi :
4ème séance de kiné. Je pensais "m'offrir" une séance d'ondes de choc, mais non, la machine n'est pas encore livrée. Ce sera peut être pour la semaine prochaine. En attendant, j'ai droit à des massages prolongés ainsi qu'à une petite séance d'éléctro stimulation. Il me demande comment c'est passé le test, et si je peux augmenter encore un peu pour la semaine prochaine. Il ne faut pas me le dire deux fois ! En rentrant, à l'appart, il fait super beau. Je propose à Solen une ballade en vélo, bof bof... Et un petit footing au soleil ? Allé, on se motive et on part pour fait le petit chemin longeant la voie ferrée. Bon, déception, une partie est fermée par l'ONF, qui a complètement couper une parcelle... Dommage, j'avais prévu de faire de ce chemin un parcours de base pour l'entrainement de Solen... En attendant, on court bien, on discute, Solen a l'air mieux que dimanche dernier. Berf, une sortie super agréable !

Vendredi :
Retour à la salle de muscu, toujours pour le même type d'exercice sur le vélo. Pas le même profil que lundi, mais quand même avec du dénivelé. Ca passe bien.

Samedi :
video

C'est sortie longue pour Solen. On part pour une heure, mais pas beaucoup plus, on est déjà en avance sur le programme d'entraînement, on ne va pas trop forcer. La semaine dernière, nous avions fait à peine 1 heure, et 2 bosses, j'en rajoute donc une au programme. En plus, les deux premières sont assez rapprochées ! On va donc en voiture à la barrière du garde forestier, puis on part sur un monotrace qui longe l'allée principale. On redescend ensuite sur le chemin du bas, petit slalom entres les joueurs de pétanque, et on file sur la montée bien connue du club. On remonte ensuite sur l'allée principale pour une centaine de mètre, avant de replonger dans la forêt sur un petit monotrace qui descend sur un parking des Clayes. On remonte aussi sec, Solen accuse un peu le coup, les deux montées sont proches, mais elle arrive à relancer assez rapidement quand le terrain redeviens plat, c'est parfait ! On redescend ensuite vers le chemin du bas, là encore des progrès en descente, Solen est plus souple, plus relâchée, c'est du tout bon ! Le parcours nous amène au pied de la dernière montée, que Solen passera mieux que la semaine dernière. Un petit rajout ensuite pour passer l'heure de course, et nous voici à faire nos étirements sur la barrière ! 1H00min29sec pour 7,95Km, bravo !
L'athlète et le coach !

Dimanche :
J'avais prévu 1H30 avec le club. Seulement 1H30, car c'est quand même une semaine de reprise ! Arrivé à la barrière, je retouve Charly, puis Jean Pierre. Et ce sera tout ! Charly prépare une course et veut faire 2H30, Jean-Pierre veut souffler avec plusieurs grosses semaines et veut faire 1H. On part donc tout les trois par les petits chemins vers le lac de Plaisir. Une fois là, Jean-Pierre nous quitte pour rentrer directement, tandis qu'on continue faire le tour du parc du château de Plaisir. Le tour se passe bien, il fait beau et on discute ! On revient à la barrière après 1H35min46sec pour 14,49Km. Une bonne reprise, aucun signe du mollet, si ce n'est cette "sensation" toujours présente. En tout cas, même en allongeant, et en me lâchant un peu plus que d'habitude, le mollet ne donne pas de signes de fragilités , et ça, c'est une très bonne nouvelle !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire